Cette femme est « revenue à la vie » pour sauver l’homme accusé de son meurtre

Les procès dans la vraie vie n'ont généralement rien en commun avec ceux des séries télé. Mais cette histoire vraie semble tout droit sortie d'un film.

414

En 2003, un procès pour meurtre en Australie se termina de façon ahurissante. Alors que les procureurs avaient tous les arguments nécessaires contre le suspect, la salle eut droit à un coup de théâtre. Ceux-ci étaient au beau milieu de leur présentation lorsqu’une personne du public se leva pour faire une déclaration étonnante de l’ordre du jamais… Même pas à la télévision.

19. Une jeunesse troublée

 

La jeune Australienne Natasha Ryan a vécu une adolescence difficile. Elle a expérimenté et consommé plusieurs drogues, souffrait de problèmes d’automutilation et fut même suspendue de l’école. En 1995, elle fit une fugue.

18. De l’aide de son copain

École buissonnière

Ce matin-là, sa mère l’avait déposé à l’école, mais l’adolescente ne s’est jamais présentée en classe. Une fois encore, les autorités se sont mises à sa recherche en commençant, bien sûr, avec Scott Black.

17. Disparue

Il a affirmé ne pas l’avoir vue. Il n’était pas le seul : personne n’avait vu Natasha. La police se lança dans une enquête valant 400 000 $. Plus de 100 habitants se sont portés volontaires afin de participer aux recherches. Mais en vain.

16. Un endroit dangereux

Alors que les recherches continuaient, les procureurs commençaient à redouter ce qu’ils trouveraient. Quatre autres femmes avaient été retrouvées mortes dans la région, incluant la jeune Keyra Steinhardt dont la photo encadrée est présentée ci-haut.

15. Un arrêt

14. Confession

Fraser a également confessé le meurtre de Natasha. Le père de cette dernière, Robert Ryan, a donc dû accepter la confession. Sa petite fille était morte.

13. Un vide pour la famille

Le jour de ce qu’aurait été le 17e anniversaire de Natasha, 70 de ses proches relâchèrent des ballons dans le ciel afin de commémorer sa vie. Lors de son second mariage, son père fit jouer un vidéo de Natasha portant une robe de demoiselle d’honneur.

12. Le tribunal

Fraser fit face à la court suprême de Queensland à Brisbane. Des témoins affirmèrent avoir vu Natasha avec Fraser avant sa disparition. Puis, le procureur de la police fit une annonce.

11. Une annonce troublante

Le 11 avril 2003, le procureur de la police Paul Rutledge se leva en plein tribunal et annonça que Fraser n’était pas coupable du meurtre de Natasha. À cette annonce, le père de la jeune fille s’évanouit.

10. Une note anonyme

Quelques jours auparavant, les autorités avaient reçu une note anonyme. Celle-ci disait que Natasha Ryan était vivante. Le message incluait un numéro de téléphone pour la rejoindre. La police utilisa le numéro pour identifier la résidence.

9. Bien vivante

Le 10 avril, la police se présenta à une demeure de Rockhampton. La maison n’appartenait à nul autre que le copain de longue date de Natasha, Scott Black. Là, ils trouvèrent la jeune femme telle que décrite : vivante.

8. Des explications

Les autorités, la famille et même toute la ville voulaient des explications. Natasha les offrit volontiers. Pour les cinq dernières années, elle avait vécu avec Scott, de son plein gré, dans une maison en bord de mer de Yeppoon, Queensland…

7. Une vie de vampire

6. La fille dans l’armoire

Lorsque Scott recevait des visiteurs, et des policiers, Natasha se cachait dans une armoire, ce qui lui valut le surnom de « La fille dans l’armoire ». Éventuellement, Scott et elle retournèrent à Rockhampton, à environ 8 km de sa famille en deuil.

5. Une situation très étrange

Vingt jours après l’annonce de Paul Rutledge en plein tribunal, Natasha s’est présentée au procès de son propre meurtre. Elle a témoigné ne jamais avoir rencontré Fraser; les témoins qui affirmaient les avoir vus ensemble avaient tort.

4. Coupable ou non coupable

Le jury décida toutefois que Fraser était coupable des autres meurtres, pour lesquels il fut emprisonné à vie. La présence de Natasha au procès de son propre meurtre tourna en sensation d’ordre mondial. Mais elle en paya le prix.

3. Punis pour les actes

2. Mais pourquoi?

Natasha n’a jamais donné d’explications claires. Elle s’est contenté de dire que d’avouer pourquoi elle est partie de ferait pas de réelle différence et que peut importe qu’elle pourrait dire ne serait pas une assez bonne raison pour justifier la douleur qu’elle a causée à sa famille.

1. Une fin heureuse

En 2008, Natasha, agée de 24 ans, et Scott marièrent. Ils ont vendu leurs photos de mariage au magazine Women’s Day pour 200 000 $. Jusqu’en 2011, le couple vécut sans médias sociaux et éleva trois enfants. Une chose est certaine, on ne peut douter de l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.

Source : Boredom Therapy