13 délicieux desserts sucrés que vous ne connaissiez pas

Ceux qui ont la dents sucrée sont constamment en quête de nouveaux desserts à cuisiner. En voici quelques-uns qui satisferont tous les amateurs de sucre!

2338

Si vous avez la dent sucrée, vous connaissez sans doute l’importance capitale du quatrième repas de la journée, le dessert. Bien que certaines personnes aient une préférence pour la crème glacée ou les gâteaux, tous les amateurs de sucre peuvent facilement convenir que tous les desserts sont délicieux. Si vous êtes un amateur de desserts, vous êtes probablement toujours à l’affût de nouvelles gâteries savoureuses. Jetez un coup d’œil à certains de ces desserts peu connus la prochaine fois que vous aurez envie d’une dose de sucre.

1. Tartelettes au beurre

The Canadian Encyclopedia

Le Canada a résisté au reste du monde en gardant ces tartelettes au beurre secrètes. La recette est assez simple, ce qui signifie que vous pouvez en préparer un lot même si vous n’êtes pas pâtissier. Pour ajouter un peu de variété, ajoutez des noix ou des raisins secs au mélange. Vous voudrez peut-être envisager de doubler la recette, car ces bouchées sont sûres d’être consommées rapidement.

Ingrédients

  • Pâte à tarte (suffisamment pour remplir 16 moules individuels à muffins)
  • 1/2 tasse de raisins secs
  • 1/4 tasse de beurre
  • 1/4 de cassonade
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 tasse de sirop de maïs
  • 1 oeuf, légèrement battu
  • 1/2 cuillère à café de vanille

Préparation

  1. Préparer les moules à muffins en abaissant la pâte à tarte et en coupant des cercles de 4 pouces (environ); mettre les cercles de pâte dans des moules à muffins; réserver au réfrigérateur jusqu’au moment de remplir.
  2. Dans un petit bol, mettre les raisins secs et couvrir d’eau chaude du robinet; laisser reposer sur le comptoir pendant 30 minutes.
  3. Dans un grand bol, à l’aide d’une cuillère en bois, mélanger le beurre mou, la cassonade, le sel et le sirop de maïs; bien mélanger jusqu’à ce que le sucre soit dissous et le beurre en crème.
  4. Ajouter l’œuf et la vanille et bien mélanger.
  5. Égoutter les raisins secs.
  6. Récupérer les croûtes de tarte et diviser les raisins secs de façon égale dans toutes les croûtes, puis diviser le mélange de beurre dans toutes les tartelettes.
  7. Cuire au four à 400°F pendant 15-20 minutes; la garniture sera légèrement dorée, mais bouillonnante.
  8. Faire cuire au four pendant 20 minutes pour des tartelettes fermes, en ajoutant même une minute ou deux de plus si vous le souhaitez.
  9. Laisser refroidir les tartelettes au beurre cuites dans les moules pendant 10 minutes après les avoir retirées du four, puis les retirer et les placer sur des grilles jusqu’à ce qu’elles soient complètement refroidies.

2. Crème au citron

Food To Love

Les crèmes existent en Angleterre depuis le Moyen Âge. Bien que les crèmes au citron d’aujourd’hui ont une texture plus épaisse que la boisson traditionnelle et nécessitent une cuillère à soupe pour manger. Ce plat classique est parfait pour ceux qui aiment une petite touche aigre avec leurs sucreries.

La crème au citron a commencé à faire son chemin au-delà de l’océan Atlantique, mais si vous avez hâte d’essayer ce dessert acidulé, il vous faudra seulement trois ingrédients pour en préparer. Si vous avez des citrons, de la crème épaisse et du sucre dans votre cuisine, vous pouvez et devriez concocter cette recette.

Ingrédients

  • 600 ml de crème double
  • 140 g de sucre en poudre
  • 2 gros citrons (jus et zeste)
  • 1 gros citron (zeste pour finition lors du service)

Préparation

  1. Mettre la double crème dans une grande casserole avec le sucre. Porter lentement à ébullition et laisser mijoter pendant 3 minutes. Retirer du feu, ajouter le jus et le zeste de citron et bien fouetter.
  2. Verser dans 6 ramequins et réfrigérer de 2 à 3 heures. Saupoudrer le zeste de citron avant de servir avec des sablés.

3. Maamoul

Marché Adonis

Cette approche moyen-orientale des sablés vous fera regretter de ne pas l’avoir découvert plus tôt. Bien que le maamoul soit fabriqué tout au long de l’année, cette friandise est particulièrement populaire après le carême et après le ramadan (le premier observé par les chrétiens et le second par les musulmans), deux périodes marquées par le jeûne. C’est aussi populaire auprès de la communauté juive, qui mange la gâterie pendant les vacances de Purim.

Les maamouls peuvent être fourrés avec une variété d’ingrédients, y compris de la pâte de dattes et des noix. Sawsan Abu Farha, un blogueur culinaire, dit: «Le secret d’un grand maamoul est une bonne recette avec un équilibre délicat entre les ingrédients pour obtenir un biscuit qui fond dans la bouche tout en gardant sa forme sans s’émietter».

Ingrédients

  • 200 g de semoule très fine
  • 150 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 60 g de sucre à glacer
  • ½ cuillère à thé de levure
  • 1 pincée de sel
  • ≅ 100 ml d’eau de fleur d’oranger
  • Halva turc de votre choix

Préparation

  1. Verser la semoule et la farine dans un saladier. Ajouter la levure.
  2. Verser le sucre à glacer ainsi que le beurre à température ambiante. Mélanger le tout.
  3. Verser l’eau de fleur d’oranger petit à petit (approximativement 75 ml;tout dépend de l’absorption de la farine et la semoule). Il faut obtenir une pâte lisse non collante.
  4. Recouvrir la pâte et placer au frais environ 30 minutes.
  5. Prendre une boule de pâte dans laquelle vous creusez le centre et placez 1 cuillère à thé de halva turc. Refermer la boule.
  6. Prendre les moules à maamoul et y placer la boule de pâte. Donner un bon coup sur la table de travail pour démouler la pâte facilement.
  7. Déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  8. Préchauffer le four à 180°C et cuire durant 25 minutes approximativement (vérifier la cuisson, la pâte doit rester pâle).
  9. À la sortie du four, déposer délicatement sur une grille et saupoudrer de sucre à glacer.
  10. Se conservent dans une boite hermétique.

4. Halo-halo

Esquire

Pendant des générations, l’halo-halo a été l’un des secrets les mieux gardés des Philippines, mais au cours des dernières années, il a pris d’assaut la ville de New York. La beauté de l’halo-halo, c’est qu’il peut être à peu près tout ce que vous voulez qu’il soit. La recette de base exige de la glace en copeaux et du lait évaporé, et de là, il n’y a de limite que votre imagination. Les ingrédients courants sont les fruits, la gelée et la crème glacée. Pour le reste, si ça vous plaît, mettez-le dedans.

L’halo-halo est simple et hautement personnalisable, ce qui en fait une option parfaite pour les soirées d’été. Installez un bar à garniture halo-halo et même les plus exigeants pourront composer un dessert qu’ils aiment.

Ingrédients (recette de base)

  • 6 cuillères à soupe de mélange halo-halo, divisé en 3 fois 2 cuillères à soupe
  • 2 cuillères à soupe de macapuno (noix de coco jeune râpée en conserve)
  • 2 cuillères à soupe de kaong (noix de palme)
  • 2 cuillères à soupe de nata de coco (gel de coco)
  • 2 cuillères à soupe de cantaloup frais râpé
  • Glace concassée ou râpée
  • 1/2 tasse de lait évaporé
  • Crème glacée à la vanille ou à la mangue

Préparation

  1. Dans un grand verre, déposer les 5 premiers ingrédients.
  2. Couvrir avec assez de glace pour remplir le verre.
  3. Verser le lait évaporé sur la glace.
  4. Garnir d’une boule de crème glacée.

5. Vispipuuro

ET-lehti

La cuisine nordique ne se limite pas aux boulettes de viande suédoises IKEA. Cette bouillie finlandaise est si savoureuse qu’il se peut que vous la mangiez au petit déjeuner au lieu de la garder pour le dessert. Le Vispipuuro est principalement composé de semoule et d’airelles rouges. Ce dessert rempli de fruits est assez rapide et facile à préparer; essayez-le si vous voulez quelque chose de léger et sucré pour faire suite à un repas lourd.

Ingrédients

  • 1 litre d’eau
  • 300 ml d’airelles rouges
  • 150 ml de sucre
  • 1/4 cuillère à thé de sel
  • 200 ml de semoule

Préparation

  1. Porter l’eau à ébullition dans une casserole.
  2. Écraser les airelles et les ajouter dans la casserole avec le sucre et le sel.
  3. Laisser bouillir environ 10 minutes.
  4. Filtrer le liquide et le remettre dans la casserole.
  5. Ajouter la semoule, bien mélanger et cuire à feu doux pendant encore 15 minutes.
  6. Laisser refroidir. Lorsque la bouillie est refroidie, la verser dans un bol à mélanger et la fouetter à l’aide d’un batteur manuel, jusqu’à ce qu’elle soit légère.
  7. Servir avec du sucre et du lait.

6. Sandesh

EZPZ Cooking

Les sandesh peuvent être un peu difficiles à faire si vous êtes un débutant en cuisine, mais cela en vaut vraiment la peine. Si vous ne pouvez pas faire vous-même ces friandises au chocolat du Bengale, commencez à soudoyer vos amis génie de la cuisine maintenant parce que vous n’avez pas vécu jusqu’à ce que vous ayez mordu dans une de ces bouchées. Transformer le lait en fromage panir fait maison n’est pas chose facile, mais une fois que vous l’aurez goûté avec de la cardamome et du sucre, vous voudrez rester dans la cuisine jusqu’à ce que vous ayez mis au point la recette.

Ingrédients

  • 8 tasses de lait entier
  • 1/3 tasse de jus de citron frais
  • 1/3 tasse de sucre
  • 1 cuillère à café de cardamome moulue
  • Raisins secs dorés ou pistache écalées, pour la garniture

Préparation

  1. Porter le lait à ébullition dans une casserole de 6 pintes, en remuant de temps en temps pour éviter qu’il ne brûle.
  2. Ajouter le jus de citron et retirer du feu; de gros caillés se formeront. À l’aide d’une cuillère en bois, pousser doucement le caillé vers un côté du pot; ne pas remuer, sinon le caillé risque de se briser en petits morceaux.
  3. Tapisser un tamis à mailles fines de mousseline; égoutter le caillé et jeter le lactosérum ou réserver pour un autre usage. Rincer le caillé à l’eau froide courante.
  4. Rassembler les bords de l’étamine pour former un baluchon. Attacher les bords autour d’une cuillère en bois. Déposer la cuillère sur une grande casserole, en équilibrant les extrémités de la cuillère de façon à ce que le baluchon soit réparti de manière égale.
  5. Laisser égoutter à température ambiante pendant 1 heure; jeter tout liquide qui s’accumule dans la casserole. Transférer le baluchon dans une passoire et couvrir d’une casserole à fond épais remplie d’eau; laisser égoutter le fromage 1 heure.
  6. Déballer le fromage et le transférer sur une surface de travail. Pétrir le fromage avec les mains jusqu’à l’obtention d’une boule lisse, de 2 à 3 minutes.
  7. Ajouter graduellement le sucre et la cardamome; pétrir jusqu’à consistance lisse.
  8. Chauffer une poêle antiadhésive de 12 pouces à feu moyen. Cuire le mélange de fromage, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’il soit légèrement sec, mais pas doré (environ 10 minutes). Retirer du feu et laisser refroidir légèrement.
  9. À l’aide des mains, diviser la pâte en 8 boules. Presser un raisin sec doré ou une pistache dans chaque boule.

7. Tartufo

Reportage online

Vous en avez assez des ordinaires glaces à la vanille? Faites plaisir à vos papilles avec le tartufo. Il y a beaucoup de façons de profiter de cette gâterie italienne et chaque combinaison est meilleure que la précédente. Si vous voulez le garder traditionnel, mettez une cerise dans une boule de glace au chocolat et enrobez-la d’une coquille de chocolat dur. Si vous voulez l’améliorer un peu, vous pouvez échanger la crème glacée au chocolat pour une à la fraise ou à n’importe quelle saveur de votre choix. C’est beaucoup plus facile à faire qu’il n’y paraît – qu’est-ce que vous attendez?

Ingrédients

  • 1 pinte de gelato biscotti aux noisettes Ciao Bella
  • 5 cerises aigres italiennes au Brandy (amarena), égouttées
  • 1/2 tasses de chocolat mi-sucré haché ou en pépites
  • 3/4 tasse de crème épaisse
  • 1/2 tasse de noisettes rôties, pelées et moulues

Préparation

  1. Au moins un jour avant de servir, façonner le gelato en boules en disposant 5 carrés de pellicule plastique sur un comptoir et en plaçant une portion de la glace au centre de chacune.
  2. Rassembler la pellicule autour de chacune des boules et torsadez-les pour les emballer.
  3. Mouler chacun en boule (la forme n’a pas besoin d’être parfaite), déballer et pousser une cerise dans chaque centre. Réemballer.
  4. Placer les boulettes sur une plaque à pâtisserie et congeler pendant au moins 6 heures, en arrondissant la forme pendant la première heure. Enlevez la pellicule plastique des boules après environ 2 heures.
  5. Pour l’enrobage de ganache, faire fondre le chocolat dans le haut d’un bain-marie et incorporer 1/2 tasse de crème épaisse en fouettant jusqu’à consistance lisse.
  6. Retirer du feu et laisser refroidir complètement (ne pas réfrigérer). Le mélange doit être d’environ 70 degrés et sera assez épais.
  7. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier ciré. En travaillant avec une balle à la fois, plongez dans la ganache pour l’enrober. Saupoudrer immédiatement de quelques noisettes.
  8. Congeler pendant 2 heures pour durcir, puis conserver au congélateur dans un contenant couvert jusqu’au moment de servir.
  9. Pour servir, chauffer l’autre 1/4 tasse de crème épaisse et incorporer au reste de la ganache en fouettant. Ajouter le reste des noisettes. Servir comme sauce pour les tartufos.

8. Gâteau colibri

blog.kingarthurflour.com

Il n’y a rien de tel qu’un bon repas à l’ancienne, à la mode du Sud. Apparemment l’une des recettes les plus populaires de Southern Living, le gâteau colibri est un aliment de base dans le sud des États-Unis. Bien qu’un gâteau fait d’ananas, de banane et de fromage à la crème ne fasse pas nécessairement l’unanimité, le mélange des saveurs est en fait génial.

Il existe de nombreuses façons de faire un gâteau colibri et les recettes vont de très facile à très complexe. Peu importe la variante que vous essayez, le gâteau colibri est si délicieux qu’il s’envolera de votre cuisine.

Ingrédients

  • 1 tasse de pacanes hachées
  • vaporisateur de cuisson végétal
  • Papier sulfurisé
  • 3 tasses de farine de blé tout usage
  • 1 1/2 tasse de sucre
  • 1 1/2 cuillère à thé de cannelle moulue
  • 1 cuillère à thé de sel
  • 1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
  • 1/8 cuillère à thé de muscade moulue
  • 3 gros œufs, légèrement battus
  • 1 1/2 tasse d’huile végétale
  • 1 1/2 cuillère à thé d’extrait de vanille
  • 3 tasses de bananes coupées (environ 4 bananes moyennes)
  • 1 boîte (8 onces) d’ananas dans le jus, écrasé
  • Glaçage au fromage à la crème
  • Garniture: brins de thym frais

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350°F et cuire les pacanes en une seule couche dans une poêle peu profonde de 6 à 8 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient grillées et parfumées, en brassant à mi-cuisson.
  2. Enduire 3 moules à gâteau ronds de 9 pouces d’enduit végétal en aérosol. Tapisser le fond de chaque moule de papier parchemin; enduire le papier d’enduit végétal en aérosol.
  3. Fouetter ensemble la farine et les 5 ingrédients suivants dans un grand bol. Ajouter les œufs, l’huile et la vanille et remuer jusqu’à ce que les ingrédients secs soient humidifiés. Incorporer les bananes, l’ananas et les pacanes. (La pâte sera très épaisse, plus comme la pâte à pain aux bananes que la pâte à gâteau.) Déposer à la cuillère dans les moules préparés.
  4. Cuire au four à 350°F pendant 28 à 30 minutes. Laisser refroidir dans les moules sur une grille pendant 10 minutes. Retirer des moules sur une grille et laisser refroidir complètement (environ 30 minutes). Retirer le papier parchemin et le jeter.
  5. Placer 1 couche de gâteau sur un support à gâteau ou un plat de service. Recouvrir d’un quart de glaçage. Répéter la procédure une fois. Recouvrir du reste de la couche de gâteau. Étendre le reste du glaçage sur le dessus et les côtés du gâteau. Garnir, si désiré.

9. Tulumba

Fast Kitchen

Le plus difficile dans la fabrication de tulumba turque à la maison, c’est d’en obtenir la forme parfaite. Il faut une poche à pâtisserie avec une pointe en forme d’étoile pour obtenir l’aspect classique de cet aliment populaire, mais même si vous ne maîtrisez pas la forme tout de suite, votre tulumba sera toujours délicieux. Fait à partir de pâte frite, le tulumba reçoit une couche de sirop à saveur de citron avant d’être servi. C’est riche, sucré et décadent; que demander de plus dans un dessert?

Ingrédients

Pour le sirop:

  • 3 tasses de sucre
  • 3 1/2 tasses d’eau
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron (jus de 1/2 citron)

Pour la pâte à frire:

  • 2 cuillères à soupe de beurre
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 2 tasses d’eau
  • 2 1/2 tasses de farine (tout usage, tamisée)
  • 3 gros œufs (à température ambiante)
  • 3 cuillères à soupe de semoule
  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
  • 2-3 tasses d’huile végétale (ou la quantité nécessaire pour la friture)
  • Garniture: arachides

Préparation

Le sirop:

  1. Dans une casserole, mélanger 3 tasses de sucre et 3 1/2 tasses d’eau. Porter le mélange à ébullition et remuer jusqu’à ce que le sucre soit dissous.
  2. Réduire le feu et laisser mijoter doucement le sirop pendant environ 15 minutes. Ajouter le jus de citron et laisser mijoter 1 minute de plus. Éteindre le feu et laisser refroidir.

La pâte à frire:

  1. Dans une casserole, ajouter le beurre, 2 cuillères à soupe de sucre et 2 tasses d’eau. Allumer le feu et remuer continuellement jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
  2. Incorporer la farine à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à ce qu’une pâte lâche se forme.
  3. Lorsque la pâte commence à s’accumuler autour de la cuillère, retirer la casserole du feu et la mettre de côté pour refroidir.
  4. Casser un œuf à la fois dans la pâte et l’incorporer avec la cuillère en bois.
  5. Ajouter la semoule et la fécule de maïs, bien mélanger avec la cuillère en bois.
  6. Transférer la pâte dans une poche à pâtisserie munie d’un embout en étoile.

Frire le tulumba:

  1. Verser environ 3 pouces d’huile végétale dans une poêle profonde et chauffer à 350°F, en vérifiant avec un thermomètre.
  2. Une fois que l’huile est chaude, pressez de petites lignes de pâte directement dans l’huile chaude. À l’aide d’une passoire ou d’une cuillère, tourner et retourner les morceaux pour qu’ils brunissent uniformément.
  3. Lorsque les tulumba sont uniformément dorés, les retirer de l’huile et les égoutter sur du papier absorbant.
  4. Ajoutez-les au sirop froid et laissez-les s’en imprégner.
  5. Disposer les bonbons sirupeux sur une assiette de service et verser un peu de sirop supplémentaire sur le dessus. Vous pouvez garnir le tulumba d’arachides si vous le souhaitez.

10. Mitarashi dango

cookpad.com

Qui aurait cru qu’on pouvait utiliser de la sauce soya pour faire un dessert? La sauce soya sucrée est la clé du mitarashi dango, un moki sucré classique du Japon. Le mélange de salé et de sucré apporte une saveur unique aux boules de moki en brochette. Souvent servi frais du grill, le mitarashi dango est devenu un aliment populaire dans la rue. Essayez d’accompagner cette gâterie d’une tasse de thé vert pour le brunch.

Ingrédients

  • 240 g de Mochiko (farine de riz)
  • 240 g de tofu mou

Sauce:

  • 2 1/2 cuillères à table de Katakuriko (fécule de pomme de terre) ou de fécule de maïs
  • 1/2 tasse de sauce soya
  • 1 tasse d’eau

Préparation

  1. Dans un bol, bien mélanger le tofu et le Mochiko. La pâte ne doit pas être trop lâche ni trop ferme (à peu près la fermeté d’un lobe d’oreille).
  2. À l’aide d’une cuillère à soupe, retirer les portions de pâte et les rouler en boules.
  3. Faire bouillir l’eau dans une grande casserole et cuire les boulettes de pâte jusqu’à ce qu’elles flottent. Une fois qu’elles flottent dans l’eau bouillante, cuire 2 à 3 minutes de plus, puis les retirer de l’eau à l’aide d’une passoire (ou d’une louche) et les déposer sur une assiette tapissée d’essuie-tout.
  4. Entre-temps, préparer la sauce Mitarashi. Dans une petite casserole, ajouter tous les ingrédients de la sauce et remuer. Cuire jusqu’à ce que la sauce bouille et garder au chaud.
  5. Glisser 3-4 boules de dango sur chaque brochette. Chauffer une poêle à frire antiadhésive à feu moyen, placer la brochette de dango et cuire jusqu’à ce qu’elle soit légèrement dorée.
  6. Mettre les dango dans une assiette et verser la sauce pour l’enrober.

11. Pouding Malva

66 Square Feet (The Food)

L’abricot est tellement sous-utilisé, mais il obtient sa chance de briller dans cette recette de l’Afrique du Sud. Ne vous laissez pas berner par le mot «pouding»; de nombreux pays utilisent ce terme pour désigner n’importe quel dessert, pas seulement ceux qui ont une consistance douce et crémeuse. Dans le cas du pouding Malva, le dessert ressemble plus à un gâteau. Cette gâterie riche est souvent servie avec de la crème glacée, bien qu’elle soit tellement savoureuse que vous préférerez peut-être la déguster toute seule.

Ingrédients

Le pouding:

  • 3/4 tasse de sucre
  • 2 gros oeufs
  • 1 cuillère à soupe de confiture d’abricots
  • 150 g de farine tout usage
  • 1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 cuillère à thé de sel
  • 1 cuillère à soupe (généreuse) de beurre
  • 1 cuillère à thé de vinaigre
  • 1/3 tasse de lait

La sauce:

  • 200 ml de crème fraîche
  • 100 g de beurre
  • 90-150 g de sucre
  • 90 ml d’eau chaude
  • 2 cuillères à thé d’essence de vanille

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350°F.
  2. Graisser un plat de 7 x 7 x 1 1/2 pouce allant au four.
  3. Battre ou fouetter le sucre et les œufs. Battre jusqu’à ce que le mélange soit épais et de couleur citron, puis ajouter la confiture et bien mélanger.
  4. Faire fondre le beurre (ne pas faire bouillir) et ajouter le beurre et le vinaigre au mélange humide.
  5. Tamiser, ou simplement mélanger la farine, le soda et le sel.
  6. Ajouter ce mélange avec le lait au mélange d’œufs dans le robot ou le bol à mélanger. Bien battre.
  7. Verser dans un plat allant au four et cuire jusqu’à ce que le pouding soit brun et bien levé – selon votre four et votre plat, cela prendra entre 30 et 45 minutes.
  8. Dans une casserole, faire fondre les ingrédients de la sauce et bien mélanger.
  9. Verser sur le pouding dès qu’il sort du four.
  10. Laisser reposer un moment avant de servir. Servir chaud.

12. Clafoutis

Kiwilimón

Oubliez les tartes aux fruits, tout est une question de clafoutis. Cette pâtisserie à base de fruits vient de France et est une sorte de croisement entre une tarte aux cerises et une crêpe. Vous pouvez servir des clafoutis au dessert ou les manger au petit-déjeuner ou au brunch et prendre une longueur d’avance sur votre consommation quotidienne de fruits. Bien que traditionnellement fait avec des cerises non dénoyautées, vous pouvez choisir de les remplacer par votre fruit préféré si vous le voulez. Si vous voulez vraiment vous faire plaisir, servez-le tout juste sorti du four avec une boule de crème glacée à la vanille.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de beurre non salé
  • 12 onces de fruits frais de votre choix
  • 1 tasse de lait entier
  • 1/2 tasse de sucre granulé
  • 3 gros oeufs
  • 1 cuillère à thé d’extrait de vanille
  • 1/2 tasse de farine tout usage
  • 1 cuillère à thé de sel fin
  • sucre en poudre, pour la présentation (facultatif)

Préparation

  1. Disposer une grille au centre du four et chauffer à 400°F. Enduire une poêle de 10 pouces en fonte de beurre et réserver.
  2. Retirer les tiges et évider les cerises. Les cerises dénoyautées peuvent être entières ou coupées en deux, les framboises entières, les figues fraîches et les fraises coupées en deux. Les autres fruits à noyau comme les pêches et les abricots doivent être dénoyautés et tranchés finement; mettre de côté.
  3. Combiner le lait, le sucre, les œufs et la vanille dans un mélangeur ou un robot culinaire muni de la lame et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit lisse, environ 20 secondes.
  4. Ajouter la farine, le zeste et le sel et mélanger jusqu’à ce que le tout soit incorporé, 5 à 7 impulsions.
  5. Verser la pâte dans le moule préparé. Garnir uniformément avec les fruits.
  6. Cuire au four jusqu’à ce que les bords soient gonflés et légèrement dorés, environ 50 minutes.
  7. Placer la poêle sur une grille et laisser refroidir pendant 15 minutes (les clafoutis se dégonfleront). Saupoudrer de sucre en poudre si désiré, couper en quartiers ou à la cuillère et servir chaud.

13. Gâteau croquant Pina Colada

Tablespoon.com

Ce gâteau croustillant à la Pina Colada peut être fait en été à n’importe quel moment de l’année. Fait de barres granolas écrasées, de fromage à la crème, d’ananas écrasé et de beaucoup de saveurs de noix de coco, ce régal glacé sans cuisson se prépare rapidement et peut nourrir une grande foule. Faites-le à l’avance, puis faites-le ramollir juste avant l’heure du dessert.

Ingrédients

  • 16 barres granolas avoine et miel écrasées
  • 1/3 tasse de noix de coco grillée
  • 1/2 tasse de beurre fondu
  • 2/3 tasse de sucre
  • 16 onces de fromage à la crème ramolli
  • 14 onces de lait concentré sucré
  • 3,4 onces de mélange à pouding à la crème de noix de coco
  • 8 onces de garniture fouettée extra crémeuse
  • 8 onces d’ananas broyé

Préparation

  1. Dans un grand bol, mélanger les barres de céréales concassées, la noix de coco grillée, le beurre fondu et le sucre jusqu’à homogénéité. Presser la moitié du mélange dans un moule de 9 x 9 pouces qui a été généreusement vaporisé d’antiadhésif.
  2. Dans un batteur sur socle, battre ensemble le fromage à la crème, le lait concentré sucré, le mélange à pouding et la garniture fouettée jusqu’à consistance lisse. Incorporer l’ananas en mélangeant bien. Étendre le mélange fouetté sur la croûte.
  3. Garnir du reste du mélange de barres granolas.
  4. Couvrir d’une pellicule plastique et congeler jusqu’à ce que le mélange soit ferme, environ 4 à 6 heures. Pour de meilleurs résultats, sortir le gâteau du congélateur environ 10 minutes avant de le servir. Pour servir, trancher et partager.

Source: Mashed