Ces 6 animaux ont des comportements tellement étranges que c’est difficile d’y croire, et pourtant!

Dans le but de survivre ou de se nourrir, les animaux doivent parfois être inventifs et certains ont des comportements absolument étranges.

478

Malgré des siècles d’études scientifiques, nous découvrons constamment de nouvelles choses étranges et surprenantes chez nos amis animaux. D’une truite qui simule un orgasme à un lézard qui crache du sang par les yeux, voici 6 des animaux qui ont les comportements les plus étranges.

1. Des crabes qui agitent des pompons

daveharasti.com

Ces minuscules crabes, qui mesurent à peine plus d’un pouce, fascinent depuis longtemps les biologistes. Ces créatures curieuses, qu’on surnomme « crabes boxeur » et « crabes pom-pom girl », sont toujours en possession de deux anémones piquantes. Ils agrippent les anémones avec leurs griffes de devant, ayant l’air deporter des gants de boxe ou des pompons. La raison derrière leurs accessoires inhabituels? Selon une nouvelle étude de l’Université Bar-Ilan en Israël, on croit que les anémones venimeuses aident à éloigner les prédateurs potentiels. Lorsque les scientifiques sont allés dans la mer Rouge en Israël et ont tenté de prendre les précieuses anémones, les résultats ont été étonnants: les crabes sans anémones tenteraient de voler celles des autres crabes avant de diviser l’anémone volée en clones.

2. Des vaches qui aiment les boussoles

konbini.com

En 2008, les scientifiques ont remarqué un comportement étrange parmi ce qui semble le plus banal des animaux de la Terre: les vaches. Grâce à une nouvelle perspective offerte par Google Earth, ils ont pu voir que les bovins du monde entier ne se contentaient pas de se tenir debout au hasard, mais qu’une partie significative d’entre eux semblait se placer face vers le nord ou vers le sud. Ce qui amène deux questions: comment et pourquoi? La réponse commune à la première question est que les vaches, comme beaucoup d’autres animaux, possèdent le sens de la magnétoréception, soit la capacité de détecter les champs magnétiques de la Terre. La réponse à la raison pour laquelle les vaches s’alignent de cette façon reste cependant un mystère.

3. Des lézards qui crachent du sang par les yeux

Le savais-tu

De tous les comportements bizarres des animaux, aucun n’est aussi horrible que celui pratiqué par le lézard à cornes, dont les pitreries sanglantes ne sembleraient pas hors de propos dans un film d’horreur hollywoodien. Lorsqu’elle est menacée d’une attaque, cette créature qui vit dans les déserts – on peut la retrouver dans certaines parties des États-Unis, du Canada, du Guatemala et du Mexique – crache du sang au goût mauvais par ses yeux afin de repousser le coyote ou le lynx qui serait prêt à l’attaquer. Alors que ses larmes sanglantes sont une défense efficace, elles sont une option de dernier recours. Les lézards à cornes feront de leur mieux pour se protéger d’autres façons, comme se cacher et se camoufler, avant de tirer ce jet sanglant toxique.

4. Des truites qui simulent de faux orgasmes

pixers.pl

Nous, les humains, sommes des créatures compliquées. La déception, que ce soit un mensonge blanc ou quelque chose de beaucoup moins inoffensifs, est répandue dans nos interactions sociales. Ce qui est peut-être plus surprenant, c’est que nous ne sommes pas les seules créatures vivantes de la planète à raconter quelques mensonges. Des scientifiques du Conseil national des pêches de Suède ont découvert que des truites brunes femelles avaient été capturées en simulant des orgasmes. Bien que pour leur défense, les poissons semblent avoir de bonnes raisons. Les biologistes spéculent que, en ne libérant pas son œuf chaque fois, la femelle peut éviter de s’accoupler avec des mâles inadaptés, attirer plus de partenaires (et donc augmenter ses chances de fécondation réussie) et éviter de gaspiller un ovule sur un partenaire qui ne serait pas de la bonne position. Il est intéressant de noter que les truites ne sont pas les seules à s’abstenir de libérer leurs œufs; il a également été prouvé, en 1954, que le saumon atlantique avait un comportement similaire.

5. Des crocodiles qui avalent des pierres

metro.co.uk

Prenez une radiographie de l’estomac d’un crocodile et il y a quelques choses que vous pouvez vous attendre à voir. Vous risquez d’y voir des restes de poissons, d’oiseaux et de toute autre proie comestible qu’ils ont gobée, ainsi qu’une option de repas beaucoup plus intrigante: une poignée de roches. Mais pourquoi un crocodile écraserait-il un tas de cailloux? Une chose est sûre, ce n’est pas à des fins nutritionnelles. Il y a deux théories principales pour expliquer pourquoi ces reptiles écailleux avalent des pierres. Certains suggèrent que les pierres ajoutent du poids, les aidant à rester sous l’eau, tandis que d’autres disent que les pierres aident à briser les os durs de la proie du crocodile, qu’ils mangent généralement entiers.

6. Des corbeaux rancuniers

pixabay.com

Les corbeaux sont souvent considérés comme les oiseaux les plus intelligents, et à juste titre. Ces oiseaux aux plumes noires ont inventé d’ingénieuses techniques de survie, y compris l’utilisation de voitures dans la circulation pour les aider à casser des noix à carapace dure et à fabriquer des outils pour les aider à obtenir de la nourriture hors d’atteinte. Plus récemment, ils ont également été crédités d’une compétence animale très inhabituelle: la capacité de reconnaître les visages humains individuels, ce qui signifie qu’ils peuvent (et ont) des rancunes.


Source: From the Grapevine