9 pays où montrer vos tatouages pourrait vous faire expulser!

Si vous avez des tatouages sur le corps, vous feriez mieux de bien les couvrir si vous comptez voyager dans ces pays, sinon vous risquez gros.

67

Pour une grande partie du monde développé, les tatouages ​​sont désormais considérés comme de beaux ajouts à la personnalité, ​​réussissant à raconter des histoires intéressantes sur le passé d’une personne. Mais dans certains pays, les tatouages ​​sont encore considérés comme extrêmement tabous. Exposer vos tatouages dans ces pays peut généralement entraîner des arrestations et, pour les voyageurs, parfois même la déportation.

1. Allemagne, France et Slovaquie

Daily Mail

Chacun de ces trois pays applique des lois spécifiques qui interdisent l’affichage de tout tatouage symbolisant ou glorifiant d’une quelconque manière la culture nazie. Exposer un tel tatouage peut mener à l’arrestation et à la déportation potentielle.


Source: Mapping Megan

2. Japon

PinArt

Le Japon est étonnamment strict quand il s’agit de tatouages, d’autant plus qu’il est souvent considéré par beaucoup comme l’un des lieux de naissance originaux de cette forme d’art.

Encore aujourd’hui, les tatouages ​​ont des connotations négatives dans une grande partie du pays et les autorités s’opposent fermement à toute encre exposée pouvant être perçue comme choquante ou offensante. C’est particulièrement vrai si cela concerne tout gang de crimes organisés dans le pays.

De nombreuses zones publiques au Japon interdisent l’entrée si vous avez des tatouages ​​visibles. Les endroits populaires qui bannissent régulièrement les tatouages ​​incluent les maisons de bain, les gymnases et les centres de villégiature. Une enquête gouvernementale récente a révélé que 56% des hôtels et des auberges interdisent activement les visiteurs tatoués de leurs zones de baignade publiques.

3. Sri Lanka

Koala et Colibri

Il y a eu de nombreuses arrestations au cours de la dernière décennie à travers le pays en raison des voyageurs et des expatriés exposant ou montrant leurs tatouages ​​de Bouddha – ou simplement des tatouages bouddhistes – en public.

Le Sri Lanka, en tant que pays, a des croyances bouddhistes extrêmement fortes et, en tant que tel, le gouvernement est très sensible à la défiguration de leur religion, en particulier quand un étranger montre un tatouage qui représente quelque chose de si symbolique dans le pays.

4. Thaïlande

Beware Magazine

Comme au Sri Lanka, la Thaïlande sévit également contre les touristes qui exposent des tatouages ​​à thème religieux. Le gouvernement thaïlandais déclare qu’il croit que les tatouages ​​religieux sont culturellement inappropriés et qu’ils érodent le respect des religions indigènes.

5. Malaisie

Allotattoo

Tout comme le Sri Lanka et la Thaïlande, les tatouages ​​sont largement interdits en Malaisie pour des raisons religieuses.

De nombreux groupes gouvernementaux et publics dans le pays croient qu’en se faisant tatouer, vous décidez de changer la façon dont ce dieu vous a initialement créé – ce qui est considéré comme un péché terrible.

6. Turquie

Cetusnews

Bien que les tatouages ​​ne soient pas actuellement illégaux dans le pays, les hauts fonctionnaires de la Turquie sont devenus de plus en plus hostiles à l’art corporel ces derniers temps.

Plus tôt cette année, par exemple, la plus haute instance religieuse de Turquie a demandé à tous les musulmans tatoués de se repentir ou de faire enlever chirurgicalement leurs tatouages.

7. Vietnam

Army Times

Les tatouages ​​avaient autrefois un stigmate dans la culture vietnamienne; ils étaient considérés comme étant associés à des activités criminelles et illégales et l’exploitation ou la possession de tout type de boutique ou studio de tatouage dans le pays était interdite. Mais, influencé par les tendances internationales, le peuple vietnamien est devenu plus réceptif au concept et l’industrie du tatouage se développe rapidement.

Si vous voyagez en dehors des villes principales et que vous recevez une attention négative pour vos tatouages, cela pourrait être le résultat d’anciennes mentalités et attitudes qui existent encore parmi les générations plus anciennes et les communautés plus traditionnelles. Alors, ayez quelque chose à portée de main pour les couvrir si vous avez des tatouages.

8. Corée du Nord

koraykaragozler.deviantart.com

Bien que certains tatouages ​​soient autorisés dans le pays, ils sont soumis à des réglementations très strictes. Tous les tatouages ​​exposés en Corée du Nord doivent faire l’éloge de la famille Kim (leaders) ou avoir un but politique approuvé qui leur est attribué.

Si vous vous trouvez avec des tatouages ​​sans rapport avec ces spécifications, vous pourriez être expulsé ou même condamné aux travaux forcés en prison.

9. Iran

Comme un camion

Se faire tatouer ou montrer des tatouages ​​en public est devenue un sujet délicat dans ce pays ces dernières années. Les représentants du gouvernement et les dirigeants des pays ont déclaré publiquement qu’ils croient que la pratique du tatouage est associée au culte du diable et que le fait d’être tatoué est considéré comme un signe d’occidentalisation, qui est fortement opposée.

Si vous allez en Iran, faites extrêmement attention à ne pas exposer n’importe quel type d’encre – surtout tout ce qui est basé sur la religion.


Source: Mapping Megan