Quels traits d’un bébé proviennent de la mère et lesquels proviennent du père? Vous serez surpris par la réponse!

La génétique fait en sorte qu'un enfant prendra des traits de sa mère et des traits de son père. Mais savez-vous lesquels?

1348

Peu de temps après que les parents découvrent qu’ils attendent un bébé, ils commencent déjà à s’imaginer à quoi il ressemblera, et ce, tout au long de la grossesse de la femme. Le bébé aura-t-il le nez de maman? Le bébé aura-t-il les oreilles de son papa? C’est à se demander s’il y a certains traits qui proviennent d’un seul parent. En fait, il y en a. En ce qui concerne les traits que les bébés hériteront, il peut être intéressant de savoir lesquels proviennent du père et lesquels proviennent de la mère.

Le bébé obtient vingt-trois chromosomes de chacun de ses parents. Il y a beaucoup de variations que les gènes peuvent prendre, donc il y a plusieurs possibilités concernant les traits d’un bébé.

Découvrez quel parent influence les traits du bébé.

1. Père : la couleur des yeux

Il existe des gènes récessifs et des gènes dominants. En ce qui concerne la couleur des yeux, les yeux de couleur foncée comme le brun est plus dominant, tandis que les yeux de couleurs claires comme le bleu sont récessifs.

En règle générale, les yeux du bébé seront probablement la couleur dominante de l’un ou l’autre des parents. Alors, si les yeux de papa sont bleus et que la mère a les yeux bruns, le bébé aura probablement des yeux bleus.

Par contre, si la génétique se joue comme supposé, il est possible pour le bébé d’avoir les yeux bleus de papa, même si les yeux de la maman sont bruns.

Mère : Être gaucher

Si le père du bébé est gaucher, cela augmente les chances que le bébé le soit aussi, mais si la mère est gauchère, les risques que son bébé développe plus rapidement son côté gauche sont élevés. Si les 2 parents sont gauchers, il est presque assuré que le bébé le sera aussi.

Bien sûr, certains font l’exception!

2. Père : La grandeur

Pixabay

Le papa influence énormément la grandeur de son enfant. S’il est grand, les chances que ses enfants le soient sont très élevées. Par contre, s’il est petit, les enfants hériteront de cette petite taille.

Pour calculer approximativement la grande de votre enfant, il semblerait qu’on doit faire :

  • La moyenne des tailles des parents.
  • Ajouter 2 pouces si c’est un garçon OU retirer 2 pouces si c’est une fille.

Bien sûr, c’est vraiment approximatif et ça fonctionnait à l’époque, mais la population ne cesse de croître de nos jours.

Mère : les cheveux

Pixabay

Généralement, c’est la couleur des cheveux de la mère qui domineront chez l’enfant. Par contre, si la mère a les cheveux blonds et que le père a les cheveux bruns, le côté récessif des gênes « blonds » peuvent faire pâlir les cheveux de l’enfant.

Quant à la texture des cheveux du bébé, c’est encore une fois la génétique de maman qui l’emportera.

3. Père : Les fossettes

Pixabay

Les fossettes sont certainement un trait dominant. Ce que cela signifie, c’est que si le père a des fossettes, le bébé aura également des fossettes. Les petites cavités ont tout à voir avec la façon dont les muscles sont structurés dans le visage.

Mère : son taux de sucre

Si maman a eu du diabète de grossesse ou qu’elle a fait une prééclampsie pendant ou après la grosse, cela peut entraîner de nombreux problèmes concernant le taux de sucre de l’enfant.

Donc, maman a vraiment besoin de garder ses sucres sous contrôle pendant la grossesse.

4. Père : empreintes digitales

Pixabay

Nous savons tous que deux personnes n’auront jamais les mêmes empreintes digitales. Donc, en ce sens, un enfant n’aura pas les mêmes empreintes que son père, mais il aura des empreintes très ressemblantes. En fait, c’est le modèle génétique qui va se transmettre du père à l’enfant.

Mère : comment l’enfant dort

Pixabay

La génétique de la mère peut jouer un rôle important quant au sommeil d’un enfant. Si la mère est capable de faire des siestes rapidement, le bébé risque de développer cette même habitude. Même si chose la mère souffre d’insomnie; bébé risque d’en faire aussi.

5. Père : les lèvres

Pixabay

En ce qui concerne la taille et la structure des lèvres, les gènes du papa peuvent influencer ce trait.

Le bébé peut naître avec des lèvres qui ressemblent totalement à celles de leur papa surtout si les lèvres de son père sont volumineuses. Pourquoi? Parce que les lèvres volumineuses relèvent de traits dominants, donc qui influencent grandement la génétique d’un bébé.

Mère : les mutations

Pixabay

Les mutations proviennent du mélange d’ADN des parents. Cependant, cela ne peut se produire sans l’influence de la mère ou du père. Si maman a une mutation, l’enfant risque de l’avoir également : deux yeux d’une couleur différente, un trouble d’apprentissage, autisme, etc.

6. Père : les dents

La structure des dents ainsi que les problèmes de dents sont héréditaires. Si papa a de mauvaises dents, le bébé peut finir par grandir avec de mauvaises dents aussi. Si le père du bébé obtient toujours des caries, le bébé en aura probablement aussi.


Sources :

Babyhgaga