Voici ce que révèle votre chien sur votre personnalité – c’est étonnant!

On dit souvent que les propriétaires de chiens choisissent leurs amis poilus à leur image, mais il semblerait qu'une étude atteste cette déclaration.

883

Vous est-il déjà arrivé de juger quelqu’un ou de déterminer le type de caractère d’une personne en vous basant sur sa race de chien préférée? Si votre réponse est oui, sachez qu’une étude scientifique explique qu’il y a de bonnes raisons pour que vous le fassiez. Il semblerait que le chien d’une personne en matière de chien est très lié à son caractère.

L’auteur de cette étude, le Dr Lance Workman, explique qu’«On entend souvent les gens dire que le caractère de leur chien ressemble beaucoup au leur. Nous avons donc voulu savoir si ces stéréotypes résistent à l’analyse.» Les gens souhaiteraient, sans le savoir, ressembler aux animaux de compagnie avec qui ils partagent leur vie. Jo Fearon, le coauteur de la recherche, a étudié 1000 propriétaires et leurs chiens en leur acheminant un questionnaire en ligne afin de pouvoir analyser les 5 grands traits qui définissent notre personnalité: l’extraversion, l’affabilité, la stabilité émotive, la droiture et l’intelligence.

«Je crois que quand vous choisissez un chien, très inconsciemment, vous voulez un animal qui vous ressemble, conclut-il. Un peu comme quand il s’agit d’un partenaire amoureux. S’il s’intègre bien à vous, votre relation risque de durer; contrairement à l’opinion populaire, ici les contraires ne s’attirent pas : il faut avoir beaucoup en commun pour que la relation dure. Le chien doit s’intégrer à votre mode de vie: si vous pensez choisir un chien de chasse, un chien de troupeau ou un chien de meute, vous devez aimer les activités de plein air.»

Voici donc, selon cette étude, ce que la race de chien que vous avez choisie peut révéler sur votre personnalité.

1Chien de chasse: vous êtes plus affables et consciencieux

L’étude révèle que les personnes choisissant ce type de chiens, tel que le Labrador ou le Cocker spaniel, par exemple, sembleraient plus affables et consciencieuses. «J’ai longtemps eu un Cocker spaniel, dit le docteur Workman: j’aimerais croire qu’il me ressemblait comme un frère.»


Source: Sélection.ca

Précédent