Elle demande à son père si elle peut retirer le voile, la réponse de son père est virale

Découvrez l'histoire de Lamyaa une jeune saoudienne de 17 ans, installée aux États-Unis depuis l’âge de 7 ans. Vous serez étonné par la réponse du père.

62432

Malheureusement, les clichés et les préjugés font partie de notre société et, malgré toutes les campagnes pour les faire cesser, ils restent une polémique. D’ailleurs, cette jeune femme de 17 ans a eu le malheur d’en subir les conséquences. 

Installée aux États-Unis depuis l’âge de 7 ans, Lamyaa, une jeune femme saoudienne de 17 ans a intégré un groupe de discussion sur une application mobile afin de partager ouvertement son opinion sur différents sujets dont la politique controversée de Trump concernant les immigrants en sol américain.

Une réponse répugnante

Ayant un voile, Lamyaa ne pouvait qu’exprimer son indignation face à ce manque de tolérance et à cet acharnement contre sa religion

Après avoir écrit dans son groupe un message pour faire cesser les insultes contre ses origines, elle a reçu une réponse plutôt ingrate qui lui disait : « Arrête de défendre l’Islam de merde et tais-toi! Tu ne peux même pas enlever ton voile sans que ton père te batte. »

Parler à son père

Choquée par ce message, Lamyaa a décidé d’envoyer un message à son père pour lui demander son avis concernant la possibilité d’enlever son voile.

Vous trouverez la traduction sous l’image.

Pinterest

Traduction :

  • Fille :
    •  Papa, je voudrais te dire quelque chose.
  • Père :
    • Parle-moi!
    • Est-ce que tu vas bien?
  • Fille :
    • Oui je vais bien
    • J’ai réfléchi
    • Je veux enlever mon hijab
  • Père :
    • Ma chérie, ce n’est pas à moi de décider.
    • Ce n’est d’ailleurs la décision d’aucun homme
    • Si tu sens que c’est ce que tu veux faire, fais-le. Je serai toujours là à tes côtés, quoi qu’il arrive
    • Tout va bien ? Il s’est passé quelque chose ?

Une réponse qui soulage

Après avoir vu la réponse de son père, la jeune fille était soulagée. Elle a donc décidé de faire une capture d’écran pour la publier sur le groupe qui l’avait insulté plus tôt ainsi que sur son Twitter. 

Elle a vite reçu des messages de gens qui saluaient sa relation avec son père et s’excusaient d’avoir été emportés par les préjugés concernant sa religion et sa famille. 

« D’un autre côté, certains internautes ont exprimé leur inquiétude concernant la décision de Lamyaa, puisqu’ils ne voulaient pas qu’une telle manifestation d’islamophobie puisse l’influencer ou ébranler sa confiance en elle. Pour les rassurer, celle-ci a reposté un autre message sur Twitter pour leur expliquer que le port du voile était pour elle un choix personnel qu’elle assume et qu’elle arbore avec fierté. »


Sources :

  • Santé Plus Mag
  • Ipnoze